Ho, Ho, Ho,
ça y’est nous sommes à quelques jours de Noël !
Je suis cette professionnelle qui boucle les derniers dossiers et qui a du plaisir à participer aux fêtes de fin d’année pour échanger sur les futurs projets de l’année prochaine.
Je suis aussi cette maman qui se réjouit du temps que je vais passer en famille et des bons moments à partager ensemble au chaud ou sous la neige.
Comme chaque année, j’aimerai que tout le monde soit content et que les festivités se déroulent harmonieusement. Je me sens joyeuse et excitée par cette période
Seulement, c’est aussi un espace temps durant lequel ma « to do list » triple de volume car il s’accompagne de toute la préparation et l’organisation liées à ces festivités. Je deviens: cette agente en relation clients qui va envoyer ses vœux à ses coachées, cette chargée de marketing qui va s’occuper de la communication, cette secrétaire qui agende déjà les rdvs de janvier, cette maman qui court après les cadeaux commandés au Père Noël, cette cuisinière qui veut un bon repas pour ses invités, cette chargée d’événementiel qui va structurer les préparatifs, etc…
Là, je sens le stress m’envahir car je m’impose la responsabilité de la réussite des fêtes. Et comme chaque année, je serai frustrée d’avoir travailler en coulisses sans vraiment avoir été DANS la fête et en avoir aussi profiter.
C’est le moment de changer les « règles » et de dire « STOP » avec 3 mots clés:
Déléguer:
A son chéri, aux enfants, à l’entourage, aux invités : chacun peut prendre en charge une partie des réjouissance. Désigner des tâches à différentes personnes pour les courses, pour la décoration de table et la préparation du repas. Et si cette année, chaque invité s’occupe d’un bout du menu…par exemple papy amène le pain et les boissons, la belle-mère prépare un dessert, la sœur est en charge des entrées, etc… Et tant pis, si la table ressemble à un arc-en-ciel car les enfants ont fait preuve de créativité ou si chéri a oublié quelque chose dans la liste, on arrive toujours à se débrouiller autrement.
Simplifier:
Fini les festins complexes qui demandent plusieurs heures de préparation: des légumes dégelés, une plancha, une fondue ou un traiteur, c’est tout aussi bien.
Pause:
Annoncer à ses clients que pendant X jours, je ne serai pas disponible, décaler tout les rdvs pour la rentrée et ne pas commencer maintenant un projet. C’est une période où beaucoup de personnes fonctionnent au ralenti alors pourquoi moi je serai au taquet?!
Il s’agit de laisser de côté l’idée « il faut que tout soit très beau, très bon, très organisé » et sur vouloir faire absolument plaisir aux autres car cela nous prend du temps et de l’énergie. Au final, je me sens plus légère et soulagée car je vis vraiment les moments présents.
Il y’a 2 ans, j’ai mis en place ces changements. Je me suis aperçue que mes proches ne me demandaient pas de déployer tous ces efforts et qu’ils étaient contents.
Si vous aussi vous voulez lâcher prise en toute sérénité, parce qu’on est toutes d’accord, la vie est plus agréable quand on la vit plutôt que lorsqu’on l’organise, suivez ma page facebook « Elle Lead » pour recevoir des astuces.
Pour liker « Elle Lead », cliquez « J’aime » .:https://www.facebook.com/ellelead1
PS: « Quand tu essaies de tout contrôler, tu ne profites d’aucun moment. Détends-toi, respire, lâche prise et vis.  » – Proverbe